Nos premiers échanges sur la vie au Lycée et ... un peu après.

Vous trouverez dans cette rubrique, à titre d'archives, les premiers commentaires d'un dialogue de forum entre anciens élèves et professeurs du Lycée Gassendi. Ils ont été récupérés après avoir été "perdus" malencontreusement dans la corbeille du site. Ce premier dialogue est constitué de 236 commentaires depuis l'ouverture du Forum.

 

Vous trouverez la suite de ce dialogue et la possibilité de le poursuivre dans les rubriques suivantes du menu déroulant de la rubrique générale "Forum". A vous de distribuer vos commentaires selon leur contenu si c'est un nouveau sujet ou le commentaire auquel répond le votre.

 

Les commentaires pour cette rubrique bien fournie sont clos. Pour poursuivre passez aux rubriques suivantes s'il vous plait.

Vous pourrez inscrire votre commentaire dans la rubrique "la vie au Lycée 1" ou "la vie au Lycée 2", si votre commentaire s'inscrit dans des échanges à propos de souvenirs relatifs à la vie que nous menions au Lycée.

Vous avez aussi la possibilité d'inscrire un commentaire relatif à la vie à l'extérieur du Lycée en allant dans la rubrique correspondante "La vie à l'extérieur du Lycée", ou bien de parler de choses actuelles en allant dans la rubrique "Du Lycée à maintenant".

Robert Faverge et ses élèves de seconde - Expérience de Pascal à Courbon
Robert Faverge et ses élèves de seconde - Expérience de Pascal à Courbon
Eclipse de soleil à Digne
Eclipse de soleil à Digne
Commentaires : 237 (Discussion fermée)
  • #237

    MG qui est sûr d'être lu (mercredi, 11 janvier 2017 22:08)

    Ah! j'attendais çà de la part de Michel, à qui je ferai remarquer que la photo de Daumas n'a rien à voir avec Gassendi
    On voulait des souvenirs du bahut? on va en avoir ! En veux-tu, en voilà !
    D'abord un Gassendien pur et dur (comme votre serviteur MG ) se doit de connaître l'historique de Digne et du lycée, d'oû les 9 questions suivantes sous forme de jeu gagnant pour appâter les endormis, à savoir une bonne bouteille de Chardonnay blanc d'Afrique du Sud (13°) pour les 9 réponses exactes !
    Un tout petit détail quand même : je boirai la bouteille dans 9 jours (charité bien ordonnée......)
    1/ En quelle année la première Ecole Dignoise a-t-elle été crée ?
    2/Qui en était le directeur ? (son nom connu de vous)
    3/Quelle était la fonction de Marcel Pagnol quand il a été nommé à Gassendi ?
    4/De quelle matière Labarrère, homme politique, était-il professeur à Gassendi vers la fin des années 50 ?
    5:En quelle année le lycée Gassendi a-t-il été inauguré pour sa construction ?
    6/Qui était à cette époque le maire de Digne (un nom de rue connu)?
    7/Qui était à l'époque le Recteur de l'Académie d'Aix ?
    8/Qui était le Ministre de l'Instruction Publique à l'époque ?
    9/La question la plus vache réservée aux 1ères Classique de l'année 61-62 :
    Cette année-là, qui était l'auteur de la version latine qu'on a eu à traduire au 1er Bac ?
    Maintenant , RF et MG peuvent respirer et MB va enfin soupirer
    Le dynamomètre et le condensateur de RF vont pouvoir se reposer

  • #236

    MB (mercredi, 11 janvier 2017 18:36)

    Heureusement que je ne suis pas obsessionnel, car RF et MG vous m'avez mis le bazar dans mes belles classifications de Forum. Je ne sais pas si vous avez lu l'intitulé de la rubrique dans laquelle vous dialoguez, mais en principe il s'agissait au départ de souvenirs de la vie au Lycée... Puis d'éclipse en expériences de Pascal, d'expériences diverses en questions de physique ou de chimie voire de mathématique on a dérivé quand même depuis un bout de temps sur du dialogue l'actuel, tout à fait à sa place dans le forum, mais qui entrerait mieux dans la rubrique "du lycée à maintenant"... pour les puristes d'un brin d'ordre ... et les lecteurs un peu perdus qui passeraient par là en zappant etvoudraient s'y retrouver quelque peu. J'attendais donc une respiration de l'un ou l'autre pour changer de chapitre sans couper un élan en cours mais ....le dialogue reste motivé et soutenu. Pragmatique et ne voulant pas vous laisser hors-sujet - ça fait désordre et débordement - j'ai modifié le titre en "La vie au Lycée et ... après". Il ne vous a sans doute pas échappé que j'avais déjà prévu une deuxième partie à "La vie au Lycée et après". On y passera à l'occasion d'un éventuel changement de thème ou lorsque la limitation logicielle de la rubrique sera atteinte (on est à #235), si limite il y a.

  • #235

    MB (mercredi, 11 janvier 2017 18:15)

    Et la photo de JP Daumas? Qui a trouvé? Jean-Paul, je te laisse le plaisir de donner la réponse car si on attend trop ils ne se souviendront même plus de l'existence de la photo les papis and mamies anciens jeunes des sixties.

  • #234

    MG à ceux qui ont du courage pour me lire (mercredi, 11 janvier 2017 17:28)

    Mais non, quand je dis que les physiciens vivent au rythme des exponentielles, c'est en leur honneur, comme pour RF, et même pour moi, pour MB et tous ceux qui aiment la science ! Il ne faut pas le prendre mal si on est flatté, moi j'aime bien être flatté (charité bien ordonnée.....)
    Il faut être fier d'aimer les sciences; je me souviens d'une réunion sur les éclipses ou une inspectrice a demandé au présentateur à quoi çà servait les éclipses, elle ne voyait pas l'intérêt, car maintenant dans l'enseignement tout doit être pratique et servir ! Silence total et embarras de celui-ci
    A propos de maturité scientifique, très souvent les gens (même des diplomés) ne connaissent des Maths que les règles de trois, la proportionnalité ou les pourcentages; je me suis fait laminer un jour que je disais que l'astrologie ce n'est pas l'astronomie ! Et allez parler de démonstration mathématique aux journalistes qui ne sont bons qu'à faire des raccourcis quand ils interviewent un scientifique, c'est à dire qu'ils donnent les réponses avec les questions


    Ce qui n'empêche pas que j'aime la philo , les textes littéraires
    Michel va me dire qu'en société il ne faut contrarier personne même s'il vous "bassine" avec l'astrologie, et être d'accord avec les "anciens"(par exemple le jardinage avec La Lune), qui ont tout cassé et tout vu, mais il est peu de sujets de conversation qui ne fâchent pas et il faut bien recadrer les erreurs, je me fait bien recadrer par RF, moi !
    Quand on ne sait pas , on doit se taire, mais ce n'est pas dans l'air du temps ou il faut argumenter et supposer
    Il se trouve que l'astronomie c'est un peu mon "dada" , et j'ai fait 2 stages avec la directrice Duval de l'observatoire de Marseille (TP et astrophysique) et je reconnais avoir été dépassé, mais l'espace, les étoiles, les galaxies, çà me botte
    Par contre je suis faiblard sur les condensateurs et l'électricité, on ne peut pas tout étudier
    Merci à RF de soutenir mes efforts et de répondre à l'avance aux questions qu'il pose
    Et excusez mes dérives personnelles

  • #233

    RF à tout le monde (mercredi, 11 janvier 2017 03:03)

    Chers amis, venons-en maintenant aux questions pièges !
    1/ Qu’indique le dynamomètre lorsqu’il est horizontal entre deux fil- poulies supportant chacun 5 N ? Question posée en 2A’CM et à laquelle des élèves répondaient 0 ou 10 N ! On faisait une statistique dans la classe ! Non le dynamomètre indique encore 5 N comme le montre le principe de l’Action et de la Réaction appliquée à la première expérience où le dynamomètre est vertical. Le Professeur représentait les forces et concluait malicieusement que finalement la notion de force en Physique pouvait être remplacée par la notion plus générale d’interaction . . .
    2/ Que devient la capacité d’un condensateur lorsque l’on met une armature à la Terre ? Question à minima que je posais aux candidats au Concours des ENSI. Là encore les élèves savaient bien calculer la capacité d’un condensateur plan, sphérique ou cylindrique mais déclaraient que la capacité changeait lorsque l’on mettait une armature à la Terre. Cela montrait qu’ils n’avaient rien compris à la notion de capacité et plus généralement à la notion de grandeur intrinsèque en Physique ! On peut leur pardonner cette dernière réflexion qui nécessite une certaine maturité scientifique. . . Donc mis à la Terre d’une armature ou pas, la capacité ne change pas !!
    Je soutiens à cent pour cent les efforts de MG et le calme olympien de MB !

  • #232

    MB (mercredi, 11 janvier 2017 00:16)

    Gérard tu as sans doute vécu douloureusement quelques expériences malheureuses, mais tous les "littéraires" n'en veulent pas jalousement aux scientifiques d'une supposée supériorité les infériorisant qu'ils leurs prêteraient...et réciproquement. Parfois, les différences se complètent ou s'attirent pour de la collaboration enrichissante,de l'amitié sincère voire même de l'amour..

  • #231

    MG (mardi, 10 janvier 2017 23:01)

    J'avais trop confiance en ma mémoire : les tables de logarithmes sont de Bouvard et Ratinet
    Je ne connais pas assez les variations des grandeurs physiques pour me permettre d'en parler
    Par contre je ne serai pas très souple dans mes jugements sur les littéraires, d'abord parce que je les ai supportés en tant que prof dans leurs attaques contre les scientifiques (des profs de Français Lettres Modernes qui n'ont pas fait de latin et qui m'en voulaient de m'occuper d'astronomie et de donner les noms latins ou arabes des étoiles avec les origines))
    Ensuite depuis que j'ai lu l'excellent livre de Alain Badiou "Eloge des mathématiques", chez Flammarion (Café Voltaire), qui n'est pas un journaliste vulgarisateur, mais un philosophe qui adore les démonstrations , comme celle de Cantor qui dit qu'il y a plus de parties d'un ensemble qu'il n'y a d'éléments . Et cet auteur sous-entend qu'il faut aimer les maths pour leur beauté, sans s'occuper de savoir à quoi çà sert (alors que c'est de plus en plus le contraire en ce moment), et dit que c'est un scandale en France que les maths ne fassent pas partie de la culture ordinaire; c'est la même chose pour la philo, l'orthographe et même pour le cinéma
    Je ne vais pas résumer le livre qui ne parle que des Maths, mais je pense que la physique est mieux vue car les découvertes servent à quelque chose
    Enfin car je lis régulièrement la revue "Tangente" qui ne se gêne pas pour critiquer les programmes ,et qui propose des problèmes un peu trop ardus, mais liés aux autres disciplines
    Donc mes "jugements" ne sont pas personnels, ils viennent de ce que je lis sur les littéraires et sur l'enseignement, car avoir été prof çà reste, mais je n'ai jamais jugé les physiciens

  • #230

    RF à MG (mardi, 10 janvier 2017 21:24)

    Importance des logarithmes et des exponentielles en Physique.
    Elle tient au fait essentiel que la variation d’une grandeur physique est souvent proportionnelle à cette grandeur.
    Par exemple : la diminution d’intensité lumineuse à travers un liquide est proportionnelle à cette intensité :
    dI= - k I dx +> dI/I =-k dx et le fait d’avoir dI/I conduira infailliblement par intégration à ln I = -K x + Cte
    c-à d à la fameuse Loi de Beer-Lambert utilisée en spectrophotométrie !

    Quant à l’expression << Ne pas se prendre pour son logarithme mais pour son exponentielle ! >>, elle est due aux branches infinies différentes de ces deux fonctions.

    Recommandons à MG de rester plus souple dans ses jugements sur les physiciens et les littéraires ! In medio stat virtus !

  • #229

    MG à RF (mardi, 10 janvier 2017 18:46)

    J'ai tapé trop vite (plus vite que mon ombre) la formule de la pression en fonction de l'altitude , x est la variable et il manque une parenthèse (mais RF n'a pas du s'en apercevoir, sinon il me l'aurait fait savoir)
    Pour mon expérience, je resterai dans la troposphère , aucun danger !
    Rectification :
    f(x) = 1013.25(1-(0,0065x/288.15))^5.255
    Je me souviens que les logarithmes permettent de faire les calculs plus vite car en physique il y a beaucoup de puissances avec de grands exposants positifs ou négatifs, je me souviens de la table de logarithmes de Lespinard et Pernet et j'ai encore ma règle à calcul Graphoplex (log a.b=log a + log b ; log x/x' = log x - log x'
    log x^n = n.log x; etc...)
    Pour les exponentielles, elles apparaissent souvent dans les formules , ainsi que le nombre e= 2,718...
    Donc les physiciens comme RF vivent au rythme des exponentielles et non au rythme des logarithmes comme les littéraires ?
    Evidemment : log 10^10 = 10 est inférieur à e^10
    Morale : " Per physicam , lucem videbo, dixit Matthaeus ! "

  • #228

    RF à MG++ (lundi, 09 janvier 2017 23:53)

    << Per meam disciplinam, lux videbis >> Par mon enseignement, tu verras la lumière ( les chevaliers de Baphomet ! )
    Nouvelle question pour MG ! Pourquoi trouve t-on souvent des logarithmes et des exponentielles en Physique ?

  • #227

    MG (alias "le vagabond" de la pression) à RF (lundi, 09 janvier 2017 16:27)

    Jusqu'ici, la seule "pression" qui m'intéressait c'était celle qu'on buvait au Grand Café à Digne (une Spaten)
    Mais j'ai réussi à tracer ma courbe point par point, je sais bien qu'il y a 2 paramètres qui changent : la pression au bord de la mer et la température
    Donc j'ai choisi 1013.25 hPa et 288.15K qui sont les valeurs normalisées et j'ai joint les points de la courbe tous les 500m en calculant avec ma calculatrice la pression moyenne avec la formule :
    p(z) = 1013.25(1-(0,0065x/288.15)^5.255
    Je sais que ce n'est valable que jusqu'à 10000m environ
    La courbe est bien trop lisse et ressemble à un arc d'hyperbole
    J'ai fait le calcul pour 2300m (765.82 hPa), 600m à Digne (943.23hPa) , 10000m (264.42hPa) et 900m pour Courbons (909.72 hPa) ce qui fait 33.51hPa de moins qu'à Digne (est-ce que c'était visible dans le tube de mercure tenu par RF quand il est monté avec ses élèves à Courbons ?)
    Mais j'ai réussi à installer un vieux logiciel "Archimède" (encore lui !) qui trace n'importe quelle courbe plus vite que son ombre, qui fait les calculs et qui marque les points sur la courbe (plus rapide qu'avec la calculatrice)
    Seulement sous les Tropiques il y a souvent des dépressions cycloniques et il faudrait mesurer avec un baromètre les pressions au bord de la mer puis en montant faire les relevés tous les 300m , puis tracer la courbe pour voir son allure, et comparer avec la courbe moyenne; c'est sûr qu'à 0m on partirait bien en dessous de 1013 hPa
    Mais si je fais l'expérience un jour de tempête tropicale je risque de me retrouver au paradis pour de bon , il faudra allumer un cierge en mon honneur

  • #226

    RF à MG (samedi, 07 janvier 2017 05:35)

    Gérard, ton esprit vagabonde comme la truite de Schubert, pas du surveillant du Lycée de Digne ! Pour ta montée avec des ballons, il te faudra choisir un modèle d’atmosphère : isotherme, adiabatique, etc . . . si tu veux faire des calculs . . . Il existe effectivement une courbe qui donne la pression atmosphérique en fonction de l’altitude et qui montre que chaque << modèle d’atmosphère >> a son domaine. Mais ne va pas dans la stratosphère ! A Chantilly, tu peux même monter en ballon avec un baromètre !!! Si tes petits ballons éclatent , je te recommande de lire l’Ile mystérieuse de Jules Verne (ou de regarder le DVD d’Omar Sharif !) Tu auras un avant-goût de ce qui peut se passer !!!

  • #225

    MG à RF & MB (vendredi, 06 janvier 2017 21:09)

    çà dépend quel logarithme , il y en a deux

  • #224

    MB Erratum car errarum humanum est (vendredi, 06 janvier 2017 19:08)

    Vous l'aurez compris j'ai quelque difficultés avec le Paradis, pardi! Et en écrivant ce qui empêche d'y aller, je pensais aux pauvres pêcheurs de la logique que nous sommes (sauf le Dieu des mathématiques bien sûr et RF). Et alors, depuis ma pensée d'une logique défaillante c'est à dire qui "pêche" par ce défaut-même, s'est mise à vagabonder comme une autre pensée activée le long du Verdon que nous avons vu si vert à Cadarache... Celle du pêcheur de truite. Et patatras, re -péché, mais orthographique celui-là, redoublant l'interdit du Paradis. Le péché du pauvre pêcheur dont je voulais parler, à savoir celui qui interdit le Paradis, est devenu par péché orthographique signifiant, le pécher de l'heureux pêcheur à la ligne.... Un pauvre pêcheur heureux finalement. Elle est pas belle la vie! Comprenne qui pourra!

  • #223

    RF à MB et MG (vendredi, 06 janvier 2017 18:58)

    Oui Michel, je dirai que c'est puissant !!
    Une petite question de Mathématiques, du genre Raynaud:
    D'où vient l'expression: << Ne pas se prendre pour son logarithme mais pour son exponentielle !! >>

  • #222

    MG à RF & MB (vendredi, 06 janvier 2017 18:46)

    A mon tour de faire travailler mon professeur de fizique:
    Je suis monté de 0m à 2300m à La Réunion un peu de temps (difficile en France) en voiture et les petits sachets sous vide de nourriture(cacahouètes,frites et autres ) se sont mis à gonfler ; je n'avais pas pensé à cette expérience, et vers 1200 ou 1500m , je ne sais plus, c'était visible, à 2300m on aurait dit des petits ballons prêts à éclater.
    Je m'en doutais mais je pense que la différence de pression n'est pas proportionnelle avec l'altitude
    Donc je demande à RF :
    1/Une explication précise, et les ballons gonflés à l'hélium ou hydrogène finissent-ils par éclater , et pour un ballon rigide sous vide laché à haute altitude?
    2/L'envoi d'une courbe avec l'altitude en abscisse et la pression en ordonnée
    3/J'ai fait avec les élèves l'expérience de la boite de coca renversée après avoir été chauffée à l'intérieur puis plongée dans une bassine d'eau (car je sais faire quelques expériences)
    Mais ce qui m'intéresse c'est de savoir à partir de quelle altitude un sachet sous vide se mets à gonfler visiblement pour que je vérifie, et peut-on le voir sur la courbe ?
    RT me doit bien çà avec toutes mes réponses à ses questions !
    Et puis est-ce qu'un ballon peut atteindre la Paradis ? (réponse non obligatoire)
    Je demande tout çà par curiosité et pas pour tester RF qui est une sommité

  • #221

    MB (vendredi, 06 janvier 2017 17:04)

    Bravo à Robert pour son histoire de Paradis et de gardiens menteur et franc. C'est de la belle logique digne de Sherlock Holmes. Ça vous remue les méninges. Incontestable et redoutable! J'en suis baba d'admiration. Et je n'aurais pas pu aller au Paradis pour cause de pêcher de défaut de logique...Mortel!

  • #220

    MG à RF (vendredi, 06 janvier 2017 16:31)

    Je croyais que Morteau était dans le Doubs 25 , la Fontaine de Vaucluse dans le 84 , RF dans le Jura avec les dinosaures et moi dans la Lune et non pas au Paradis !

  • #219

    RF à MG MB et la Galerie (vendredi, 06 janvier 2017 12:15)

    Gérard Mathieu au Paradis. Une question judicieuse qu’il posera est :
    Que me répondra l’autre gardien si je lui demande où est la porte du Paradis ?
    Il faudra alors prendre l’autre porte que celle qui lui est indiquée car il n’y aura toujours qu’un et un seul mensonge dans l’histoire.

    Réponse à la question sur l’huile d’olive forte ! Bien sûr qu’elle n’est pas meilleure. Elle provient d’olives qui ont eu le ver ! Pour l’éviter, il faut traiter les oliviers au diméthoate ! Interdit en France désormais mais pas à l’étranger.

    Test de statique
    1/ A un dynamomètre (un ressort) suspendu au plafond on ajoute un plateau avec un poids de 5N.
    2/ On dispose le dynamomètre horizontalement et on suspend à gauche un système fil-poulie avec un plateau de 5N. Idem à droite. Fil-poulie et 5N. Qu’indique alors le dynamomètre ?

    Test d’électrostatique.
    Que devient la Capacité d’un condensateur si on met une de ses armatures à la Terre ?

  • #218

    RF à MG (vendredi, 06 janvier 2017 01:09)

    Test de connaissances en Mécanique : assez bonne solution de MG
    1/ le fil qui casse le premier est le fil 1 car il subit la tension de la masse m de la sphère et du plateau
    2/ si on tire violemment sur le plateau, c’est le fil 2 qui casse car la sphère, du fait de son inertie i , n’a pas le temps de se mettre en mouvement . . .
    Cette expérience montre bien l’existence pour la sphère de deux masses importantes en Mécanique : la masse pesante m et la masse inerte i.

    MG doit donc en déduire que pour un yoyo ou un pendule, la conservation de l’énergie mécanique doit s’écrire :
    ½ i v^2 + mgh = Cte
    si on distingue les deux masses !

    Mais Einstein a posé en principe que la masse pesante est égale à la masse inerte. Ce principe de base de la Relativité Générale s’écrit donc : i= m
    Dès lors, il n’y a pas lieu de distinguer les deux masses !

    On aurait pu en introduire une troisième : la masse de gravitation plus générale que la masse pesante

    Pour montrer l’existence de l’inertie, RF a fait autrefois l’expérience suivante : au bord de la table centrale et juste au bord, il a disposé une pièce de 5F verticalement sur une lamelle de papier. Puis avec une règle plate, il a donné un coup sec sur la lame de papier et la sphère n’est pas tombée !!
    Inutile de vous dire qu’il avait bien répété son coup ! Pas question de râter une expérience devant ses élèves !
    Vos petits enfants peuvent s’entraîner !!! C’est de la Magie !!

  • #217

    Mg à RF (jeudi, 05 janvier 2017 21:31)

    Pour le yo-yo je pense qu'il descend par gravité et acquiert de l'énergie cinétique par translation ; bloqué en bas il restitue cette énergie par rotation , ce qui le fait remonter

  • #216

    MG à RF et à la Galerie (mercredi, 04 janvier 2017 15:14)

    RF ne m'a pas envoyé la copie de sa lettre envoyée au Recteur , je l'attends avec impatience !
    Pour le test de connaissances en mécanique, il va falloir que je joue finement car RF est retors, il doit y avoir un piège
    1/. le fil qui casse le premier est le fil 1 car il subit 2 tensions (haut et bas) qui s'ajoutent
    2/.si je tire violemment sur le plateau, c'est le fil 2, peut-être car c'est le plus près du plateau ou bien qu'il est solidaire du fil 1
    Pour le reste je vais réfléchir fortement

  • #215

    RF à MG et à la Galerie (mercredi, 04 janvier 2017 06:00)

    Excellente réponse de MG sur la fluorescéine et la Fontaine de Vaucluse ! je voulais voir si MG était vraiment un Bas-Alpin, digne (sic) de ce nom !
    Et, il n'est pas tombé dans le piège que je lui ai tendu sur Serre-Ponçon !
    C'est un barrage de terre donc on a utilisé l'iodure de sodium radioactif pour détecter les fuites pas la fluorescéine !
    En 2A'CM, j'ai dissous une feuille d'or dans de l'eau de chlore ! L'incorrigible Simon Pierre RAYBAUD a immédiatement demandé comment on pouvait la récupérer !!
    J'ai répondu à la lettre que MG m'a envoyée de la part du Recteur de l'Académie d'Aix !
    A propos de cabanon, avec des oliviers, je m'amuse souvent à poser aux Parisiens quelle est la différence entre les olives noires et les olives vertes ? Ils répondent toujours qu'elles proviennent de deux arbres différents. . . Je leur demande alors si l'huile d'olive forte est la meilleure ? et pourquoi ? question piège !!

  • #214

    MG à RF et MB seulement (mardi, 03 janvier 2017 21:36)

    La fluorescéine a permis de savoir que l'eau de la Fontaine de Vaucluse (source résurgente débordant au printemps par effet de siphon) provenait du village de Saint-Christol situé beaucoup plus haut, car dans ce village quand il pleut il n'y a pas de flaques d'eau, l'eau s'infiltrant tout de suite dans les crevasses du calcaire (les avens)
    Donc il a suffi d'en verser au bon endroit dans ce village, après d'autres tentatives infructueuses.On a trouvé aussi dans le siphon d'anciennes pièces de monnaie romaines
    Quod erat demonstrandum !
    Pour Serre-Ponçon je ne connaissais pas.
    A mon tour, puisque RF a parlé d'expériences interdites, je me suis permis de pondre et d'envoyer sur les mails de RF et MB une petite video tellement loufoque que je doute que cela vienne de moi !
    Il vaut mieux qu'elle n'apparaisse pas dans le Forum, sinon je suis catalogué bon pour le cabanon par les autres !
    Je l'envoie bientôt

  • #213

    RF à MG Test de connaissances en Mécanique (mardi, 03 janvier 2017 15:28)

    Gérard suspend au plafond une sphère métallique de 5 kg par l’intermédiaire d’un fil 1. Puis au bas de la sphère un plateau pour pouvoir mettre des poids par l’intermédiaire d’un fil 2.
    1) Gérard mets des poids dans le plateau. Quel fil casse le premier ?
    2) Gérard tire violemment sur le plateau. Quel fil casse le premier ?

    Que montre cette expérience ? Qu’en déduit-il pour un yoyo ?
    Est-ce que cette expérience a un lien avec Einstein ?

    Gérard a vu RF faire autrefois une belle expérience avec une pièce de monnaie (5F). Laquelle ? Que montrait-elle ?

    Les élèves de Robert ont préparé en ME de la fluorescéine à Digne. A quoi peut-elle servir en géologie ? Comment a été vérifié l’étanchéité du Barrage de Serre-Ponçon ?

  • #212

    RF à MG et MB (mardi, 03 janvier 2017 08:40)

    Soyez tranquille, vous n’avez pas respiré du gaz hilarant puisqu’il s’enflammait en dégageant de l’azote ! Oui, il s’agit bien du fameux microcalorimètre Tian et Calvet !
    Pour en revenir aux expériences de Chimie à Gassendi, à l’époque seules trois expériences étaient interdites. Notamment la préparation de (ce que j’appellerai par pudeur !) la trinitrine !. Mon Vidal m’indique qu’elle est encore utilisée en Médecine pour soigner une affection cardiaque.
    Souvenirs de Math Elem : dernière manipulation sur le Phénol et l’Aniline. Les élèves avaient préparé de la fluorescéine. A la fin du TP, Drogoul et Masherpa étaient venus me trouver car ils s’en étaient mis pleins les doigts et qu’ils allaient au Bal le soir . . . Un peu d’eau de Javel et tout était rentré dans l’ordre ! Ils étaient tirés à quatre épingles !!
    En seconde, vous faisiez réagir de l’acide chlorhydrique sur de la grenaille de zinc avec dégagement d’hydrogène qu’on enflammait et l’incorrigible Simon Pierre RAYBAUD avait dit : çà rappelle l’aboiement d’un petit chien !!
    Mais tout ceci n’est rien comparé à un de mes prédécesseurs à Marseille. Lors de la leçon sur les chlorures décolorants, il retroussait ses manches, plongeait ses bras dans un baquet d’encre violette (le violet de méthyle) puis dans un baquet d’eau de javel. Titrage de l’acide chlorhydrique par la soude (à la goutte près), il avalait le contenu du bécher pour montrer que la solution était bien neutre ! Fleur de Soufre + Chlorate une grosse quantité ! le marteau était allé se planter au plafond ! on voyait encore la marque !

  • #211

    MB (mardi, 03 janvier 2017 08:01)

    "Pépé" Calvet et son fameux calorimètre, il était très connu et apprécié à la fac St-Charles...

  • #210

    RF à MG (mardi, 03 janvier 2017 01:20)

    En me replongeant dans mon Cours de chimie pour la Classe de Seconde du lycée de Digne, je ne trouve pas cette expérience à propos de l'acide nitrique et de l'ammoniac, qui étaient au programme . . .
    Par contre, je me souviens parfaitement l'avoir fait, sans doute en fin d'année, pour amuser la Galerie !
    Je remercie d'abord feu Mr Calvet, Professeur à la Faculté des Sciences, qui nous avait appris son mode opératoire !
    Dans un tube à essais en pyrex, on met une parcelle de nitrate d'ammonium NH4NO3, on chauffe le fond avec un brûleur (Bec Bunsen), le nitrate se décompose à 180°C et il se produit une petite explosion ! (spectaculaire !). Mr Calvet nous recommandait de dire Attention ! quand tout le nitrate avait disparu et que l'explosion allait se produire à l'extrémité du tube pyrex ! En fait, il y a eu dégagement de N2O, le protoxyde d'azote, gaz hilarant , mais vu la faible quantité et la combustion, il ne devait pas y en avoir beaucoup avant l'explosion. . . ni de quoi rire. . . Mais je disais aux élèves qu'il communiquait une ivresse rappelant celle des grandes profondeurs (sic) !
    Le nitrate d'ammonium a été rendu célèbre, par la suite, avec l'explosion de l'Usine AZF à Toulouse, usine que j'avais visitée lors d'un stage ! Il était très utilisé comme engrais (car riche en azote par les deux ions !) sous le nom d'ammonitrate .
    Quant au gaz hilarant, je crois qu'il est toujours utilisé comme anesthésique agréable en Médecine. (Pour les accouchements ?)

    Par contre, erreur de MG sur le réfrigérateur des ancien Jurassiens. C'est encore de la Chimie ! Il s'agit du chlorure de sodium NaCl que les Séquanes utilisaient pour conserver les aliments !! Les salaisons des Gaulois étaient très appréciées des Romains ! Le Jura possède donc d'anciennes salines à Salins les Bains, Arc et Senans et Montmorot. Je suis sûr que MG et MB apprécient le jambon fumé de Salins et la saucisse de Morteau ! Il peuvent toujours essayer de conserver du cochon dans un saloir ! On le faisait pendant la dernière guerre mondiale !!

  • #209

    MG à RF et son expérience interdite (lundi, 02 janvier 2017 16:57)

    Alors hier, je me trouvais le Néron car j'étais un peu rond, tandis que ce matin mon nez s'est allongé et je me sens bien carré ( dans mon fauteuil)
    De toute façon, le Mâcon blanc contient des sulfites et RF me dira quelle est la différence avec les sulfates
    Rien ne vaut un champagne et son odeur sucrée des bulles qui vous emmènent au Paradis (là il n'y a pas de gardien ni d'Enfer)
    Et soudain çà me renvoie quelques 55 ans en arrière en Seconde, les bulles font éclater ma mémoire, vite je me précipite sur l'ordi pour ce retour dans une autre vie et je revoie le film de l'expérience :
    C'était à la fin de l'année en Juin ou Juillet 61, on n' était pas nombreux, je ne sais plus pourquoi mais il n'y avait pas d'examen , et RF nous faisait ses derniers TP en nous concoctant l'expérience de la fabrication du "gaz hilarant" ou protoxyde d'azote N2O ; impossible de me rappeler comment il a fait, on a du respirer ce gaz (je ne sais pas maintenant si on le ferait vu que çà endort le cerveau à grande dose des jeunes qui cherchent des sensations, mais on jure qu'on ne le dira pas à nos parents !)
    En sortant on a rencontré les autres qui étaient à la piscine (mais que faisaient les internes à la piscine ? , il faudra que j'en parle à double-VPIERRE) et ils nous ont demandé si on avait ri après l'expérience? Je me rappelle que c'est Sieur Albertini qui nous l'a demandé
    Dans cette autre vie , le N2O n'existait pas dans certains produits vendus maintenant
    Je ne sais pas si notre chimiste du Jura va retrouver cette anecdote dans ses archives, j'en doute
    Les Jurassiens d'autrefois devaient casser la glace du côté de Mouthe et la descendre à dos d'homme chez eux, puis en mettre dans leurs verres de vin jaune
    J'ai visité une caverne ("La Glacière") à La Réunion à 2000m d'altitude ou les esclaves descendaient des blocs de glace en bas sur la côte pour rafraichir leus patrons
    Donc les Jurassiens avaient des esclaves ! (CQFD)

  • #208

    RF à MG (lundi, 02 janvier 2017 11:37)

    Gérard Mathieu monte au ciel et arrive dans une salle où se trouvent deux portes. L'une mène au Paradis, l'autre en Enfer. Devant chaque porte se trouve un gardien. Gérard sait qu'un des deux gardiens ment toujours et que l'autre dit toujours la vérité. Mais il ne sait pas lequel ment, ni lequel dit la vérité. Ayant droit à une seule question, que doit-il demander à l'un des deux gardiens afin de trouver la porte du Paradis ?

  • #207

    RF à MB et MG (lundi, 02 janvier 2017 07:31)

    Excellente réponse de MB ! Félicitations !

    Prochainement, nous irons au Paradis avec Mathieu pour tester son raisonnement logique !! Il peut boire du Sauvignon en attendant et répondre à la question:
    Quel réfrigérateur utilisaient les Jurassiens autrefois ??

  • #206

    MB (lundi, 02 janvier 2017 07:05)

    Il me semble toutefois, avec un œil distrait, méfiant et rapide de côté, que si a=b, on ne peut pas simplifier par a-b car ça reviendrait à diviser par zéro, ce qui n'est pas possible....

  • #205

    MB (lundi, 02 janvier 2017 07:00)

    Alors , moi, 50 ans après et le désir nettement sénégalisé (tiré ailleurs) c'est devenu du bronze chinois de l'époque Ming.

  • #204

    RF à MG et MB (lundi, 02 janvier 2017 02:54)

    On va voir si vous êtes des bons élèves de Raynaud !

    On a: ab = a^2 si a=b
    en retranchant b^2 => ab-b^2 = a^2 - b^2
    et en factorisant b: b (a-b) = (a+b) (a-b)
    en simplifiant par a-b, il reste donc: b = a + b
    et si a = b => a = 2a
    => 1 = 2 (quod erat demonstrandum) !
    Heureusement que MG n'a pas mis un glaçon dans son Sauvignon !

  • #203

    RF à MG et MB (dimanche, 01 janvier 2017 23:58)

    Toutes mes félicitations ! 20/20 à MG et MB . Mouthe est la Sibérie jurassienne avec - 40 C
    Il lui faudra donc deux anoraks et un manteau de fourrure !
    Pour resoudre écrire F= a C + b

  • #202

    MB (dimanche, 01 janvier 2017 22:50)

    Bonne réponse de MG car la glace est plus volumineuse que l'eau qu'elle contient. En revanche s'il va là où dit R Faverge , il a intérêt à se couvrir car il fera -40 degrés de l'échelle Celsius et aussi -40 dans l'échelle Farhenheit. Bref il va se peler le pauvre. Et en ce moment à St Amour RF se pèle aussi sans doute.

  • #201

    MG à RF le Jurassique (dimanche, 01 janvier 2017 22:07)

    J'étais sûr que RF ne pourrait pas s'empêcher de bien commencer l'année, j'attendais çà avec impatience !
    1 - L'eau ne déborde pas du bocal (Archie m'aide encore))
    2- Mouthe est le coin le plus froid de France, l'hiver la source est une cascade de glace très haute, mais je laisse les bas calculs aux autres, je ne m'occupe que des démonstrations !
    Imprimatur !
    Autre chose : certains ont une bosse sur le nez, moi j'ai le Néron, je descend donc d'un Romain ?
    En tout cas , en ce moment, que je descende d'un Romain ou pas, je descend en vitesse le verre de Mâcon blanc sans attendre que le glaçon à ras le bord soit fondu , au grand désespoir de Michel ! Et les seuls degrés qui m' intéressent sont ceux de l'alcool dans le verre, point barre !

  • #200

    RF à MG (dimanche, 01 janvier 2017 20:56)

    Premier Test de Thermo !
    Gérard Mathieu a la bougeotte très souvent. Il voyage sans arrêt entre Digne et Mouthe dans le Doubs. Ce qui lui complique sa vie, ce sont les températures. Quand il fait 0°C à Digne, on dit à Mouthe que cela fait 32°F; et quand l'eau bout, on dit à Mouthe que cela fait 212°F !
    Aujourd'hui, il est très content: C'est pareil dans les deux stations. Il va fêter cela en faisant une bonne promenade à la source du Doubs !. Quelle tenue lui conseillez-vous ?
    F=Farhenheit C= Celsius
    Indice: Calcule C
    ( En fait, ce serait mieux si Mouthe était Chicago et le Doubs le lac Michigan ! mais Nihil Obstat !)

    Deuxième test de Thermo:
    Gérard Mathieu remplit un bocal avec de l'eau et de la glace à ras le bord.
    La glace fond. De combien d'eau le bocal va-t'il déborder ?
    Indice: Il se souvient du Cours de RF en 2A'CM à Gassendi !!

  • #199

    RF a MB MG AP JPD RM AR et la Galerie (samedi, 31 décembre 2016 18:03)

    Merci chers amis pour vos souhaits mais je ne réveillone pas ! Il fait trop froid et surtout il y a un brouillard à couper au couteau ! Sinon, je serais allé dans le Vieux Lyon jouer de l'harmonica suivant une vieille coutume !!
    Je me suis délecté à vous taquiner ! Il n'y a rien à faire, je vous vois toujours jeunes !!
    Pour l'orange, il suffit de connaître la longueur de la circonférence !
    2piR pour l'orange. Pour la corde 2pi R'=2piR + 1 d'où R'-R = 1/2pi quelque soit R
    Donc même allongement pour la Terre .
    La Vache qui rit, fromage que l'on trouve au Vietnam (j'ai appris un peu de Vietnamien !) a été un succès publicitaire mondial, le second je crois après la bouteille de Coca Cola. Une de mes cousines a participé à la création dela Pub Peugeot : Elle la !
    Bonne fin d'année à tous ! Et à l'année prochaine ! Je sais que GAD aura suivi nos joutes (souvenir de la St Pierre à Martigues) sur Internet dans sa famille.

  • #198

    MB (samedi, 31 décembre 2016 17:24)

    MG depuis que tu nous allèches les papilles mentales avec le pied de nez de tes menus délicats (des Licats? Sais pas où c'est dirait Déproges), tes vins recherchés et tes souvenirs sidérants de derrière les fagots, t'as intérêt à te rappliquer dare dare à la prochaine rencontre, sans jouer plus longtemps l'Arlésienne qui craindrait l'épreuve redoutable des ans, pour qu'on déguste au moins quelques échantillons de tout ça, souvenirs compris off course (et même avec) comme dirait GAD. Pareil pour le sieur Faverge et ses gènes jurassiens...

  • #197

    MG à RF (samedi, 31 décembre 2016 17:19)

    Hugh ! le chef RF a parlé
    Moi je n'ai pas de bosse sur le nez, pas le nez en trompette, pas le nez grec,
    mais j'ai le nez entre mes lunettes, d'ou suis-je ?
    Bon réveillon et RDV en 2017 pour RF , le roi du Jura -ssic Park, dans la forêt de Joux

  • #196

    MG à MB (samedi, 31 décembre 2016 16:54)

    Michel,
    N'exagères pas sur ma mémoire car elle n'est pas infinie, il se trouve que j'ai encore notre fameuse grammaire latine CAYROU retrouvée dans des affaires chez mes parents, et j'ai pu me débrouiller avec le petit dico le Gaffiot de poche que j'ai acheté en librairie, car je voulais me remettre un peu au latin ;
    mais c'était une résolution bien chancelante!
    Alors j'ai trouvé que miror est un verbe spécial (déponent) qui se conjugue comme le imitor de la grammaire et c'est en me rappelant de l'expression "carthago delenda est" que j'ai revu ce qu'est le gérondif dans la grammaire, d'ou "quod erat demonstrandum" (CQFD)
    J'ai revu Queyrel après. Maintenant il ne faut pas rêver, je n'arrive pas à traduire une phrase comme en première sauf en y passanr la nuit en relisant toute la grammaire, et çà ne revient pas plus vite que pour toi, rassures-toi !
    Je ne sais pas comment on a été capables de traduire nos versions sans être morts d'épuisement
    Par contre pour les souvenirs du lycée je suis plutôt bon, mais çà sert pas à grand chose, sauf à épater la Galerie (mais pour épater RF il faut se lever tôt)
    Bon réveillon à tout le monde, j'ai trouvé un Chardonnay blanc d'Afrique du Sud et avec des huîtres çà déchire !

  • #195

    MB (samedi, 31 décembre 2016 14:38)

    Jean-Paul tu pourrais peut-être nous indiquer un ou deux noms de tes petits camarades de hand-ball?
    On attend toujours les réponses des autres pour le bon ..... A. A. afin de trinquer sinon au Kir du moins au Snaps!

  • #194

    MB (samedi, 31 décembre 2016 14:21)

    Alors là, je suis obligé de mettre un mot suite au discours de mon camarade Mathieu avec un seul T. Celui qui n'a pas attrapé la maladie du bonhomme de la photo de JP Daumas et qui se souvient que j'ai jadis tenu le cahier de notes. Poste de confiance que je méritais sans doute, car tu peux mettre ce que tu veux je suppose maintenant, ce qui ne m'avait même pas traversé l'esprit à l'époque.
    Verbe "déponent" : fichtre, ça m'en bouche un coin! Pas courant dans la conversation, sauf entre initiés. Je l'avais laissé aux oubliettes avec ses toiles d'araignées depuis une bonne soixantaine d'années... "Gérontif" n'est pas mal non plus. Les deux feraient bien la paire. Ils semblent pour moi sortir de la cave, tout poussiéreux.
    A propos de cave, bon réveillon à toutes et à tous! Peut-être avec un peu de vin du Jura de R. Faverge. Car un vin élevé près des sapins,ne peut pas ne pas être un bon vin de Noël.
    Pierre Déproges disait : "je ne bois jamais à outrance, je ne sais même pas où c'est!" Eh bien, essayons peut-être aussi de ne pas boire à Outrance, c'est trop loin, et on pourrait avoir quelques problèmes au retour.

  • #193

    RF à MG (samedi, 31 décembre 2016 13:41)

    Errare humanum est ! Jura n'est pas un mot latin mais un mot celtique ! Formé de Joux le sapin et de ra beaucoup. Mot à mot, le Jura est le pays qui a bcp de sapins ! Il y a dans le Jura une belle forêt: la forêt de Joux ! . . .etc
    Les Jurassiens ont tous une bosse sur le nez, caractère génétique des Séquanes alors que les Bretons ont le nez en trompette !
    Pour la suite, pense à The laughing caw ! Comme dirait GAD !

  • #192

    MG (samedi, 31 décembre 2016 11:37)

    Alors il y a une 3ème citation qui commence par bonum vinum ( mais si ce n'est pas du bas latin, c'est du bas humour ) , et RF ne dit pas d'ou elle sort (il faut toujours donner l'origine des citations , dixit Queyrel)
    Et puis "jura" est un mot latin qui se décline : jura,jurae au génitif, et qui se trouve dans le dico du Gaffiot, les populations locales l'ont déformé en je ne sais plus quoi, comme Digna est devenu Digne, mais jura est resté jura en géographie ou il désigne plutôt les montagnes qui occupent plusieurs départements
    QUOD ERAT DEMONSTRANDUM (admirez le gérondif qui n'est pas du bas latin !)
    Mais RF recommence à me laminer vertement, il dit que j'ai le cerf-volant , serait-il revanchard ?, je sais bien que kyrie c'est du grec et j'ai écrit trop vite, je dois être trop biblique, mais quand on s'appelle Mathieu, même avec un seul "t".....
    La faute dans l'expression "isti mirant stella",c'est que miror est un verbe déponent et qu'il fallait écrire "mirantur" car stella est à l'ablatif, mais c'est une citation faite en latin d'église (et "isti" est péjoratif ici )
    Mais je jure n'avoir rien contre le Jura que je ne connais pas, si cela peut amadouer RF (qui est d'une précision tératomique quand on se trompe )
    Chaque région a ses qualités et ses défauts, même la Provence et il suffit d'aller dans une autre région ou même une autre ville pour entendre dire du mal de celle d'ou l'on vient

  • #191

    RF à MB (samedi, 31 décembre 2016 03:27)

    MG est plutôt MGR ! MG erre avec son kyrie latin, alors que c'est du grec ! Qu'il aille au vallon des Auffes !

  • #190

    RF à (samedi, 31 décembre 2016 00:41)

    MG C'est presque ça ! 10/20 La réponse exacte est: << Bonum vinum laetificat cor hominis et non constrictat cor mulieris >> Le bon vin réjouit le coeur des hommes et n'attriste pas le coeur des femmes !
    César n'a pas inventé le mot Jura pour décrire le pays qu'il traversait mais a utilisé le nom donné par les populations locales. Donc (continue . . . ) sans utiliser de bas latin comme << Cesarem legato alacrem eorum>> !! Queyrel ne l'accepterait pas ! Et GAD dirait << Ite missa est Coca Cola is the best >> !

  • #189

    MB (vendredi, 30 décembre 2016 22:41)

    Profitons que Mg++ file aux Auffes (si, si ça existe, c'est à Marseille pardi!) pour rappeler la question des noms des beaux jeunes gens figurant sur la deuxième photo de notre ami JPD. Je commence au 1er rang, accroupis de Gauche à Droite vous avez sans doute reconnu R1-1 Jean Noël Pasero; R1-2 Jean-Paul Daumas ...

  • #188

    MG à RF & MB (vendredi, 30 décembre 2016 19:14)

    MG à RF & MB
    "Vinum et musica laetificant cor" ," le vin et la musique réjouissent le coeur et la sagesse passe l'un et l'autre" (traduction mot à mot) , c'est dans la bible (Ecclésiastique, XL,20) !
    mais c'est devenu un proverbe : "Bonum vinum laetificat cor hominis" (MB va traduire)
    La dernière fois que j'ai vu Queyrel il y a 5 ou 6 ans, c'est pour qu'il trouve l'erreur de " isti mirant stella ", phrase écrite sur une tapisserie de 1066 quand il est passé la fameuse comète , c'est du bas-latin et non celui de la période classique
    Il faudra faire un forum spécial pour nous trois car j'en ai pour 1000 ans à écrire et vous deux aussi, non pas que je connaisse plus de choses que les pôvres littéraires, mais je m'intéresse à tellement de diversités que je n'arrive pas à m'arrêter
    Et je ne comprends pas que les gens s'ennuient , il y a tellement de choses à comprendre
    Je philo toiletttes